Imprimer

Lanvin

Lanvin

 1867-1946. Après avoir fait ses débuts chez Suzanne Talbot comme arpète, Jeanne Lanvin s’installe à 23 ans dans un petit appartement au 22 Faubourg Saint Honoré et crée des chapeaux grâce à un crédit accordé par ses fournisseurs.

Mais elle crée aussi toute la garde-robe de sa fille Marie-Blanche que les mères de ses amies remarquent pour son élégance. Bientôt les commandes de robes de petites filles affluent puis les enfants ayant grandi, ce sont des robes de jeunes filles et de jeunes femmes.

De ces modestes débuts, l’image de la mère accompagnée de sa fille restera le logo de la maison.

En 1900, la maison a déjà une renommée internationale mais c’est après la guerre de 14 que le style Lanvin triomphe vraiment.

En 1925, elle fait bâtir à Nanterre une usine de parfums très moderne et lance « My sin » qui sera suivi en 1927 par « Arpège », en 1931 « Sandal », en 1934 « Rumeur », en 1937 « Prétexte » et en 1960 « Crescendo ».

Elle est une des premières à avoir l’idée de fonder un département pour hommes, dès 1926, dont elle confie la direction à son neveu et qui aura pour spécialité les habits brodés des ambassadeurs et académiciens.

La maison de couture occupera bientôt tout l’hôtel particulier, puis celui d’en face pour le département « hommes »et enfin un des hôtels des maréchaux de la place de l’Etoile pour les parfums. Jeanne Lanvin possédait une importante bibliothèque et une très belle collection de tableaux impressionnistes dont elle s’inspirait. Elle étudiait la nature et les ouvrages de botanique illustrés par Redouté, ainsi que les objets folkloriques pour dessiner les ravissantes broderies qui étaient une de ses spécialités.

Le fameux bleu Lanvin lui venait par contre de son admiration pour les vitraux du Moyen-Age.

A sa mort en 1946, sa fille qui a épousé le comte Jean de Polignac la remplace à la tête de la maison. Elle choisit Antonio Canovas de Castillo comme directeur artistique. Le neveu de Marie-Blanche, Yves Lanvin et sa femme dirigent la maison après sa mort, en 1958, et confient la boutique à leur fille la princesse Albert Poniatoski. Jules François Crahay succède à Castillo en 1963 et le fils d’Yves Lanvin, Bernard dirige la maison de couture, sa femme Maryll créant la ligne de prêt-à-porter.

 

Source : Histoire de la Mode, Florence Muller


Affichage par page
Trier par

VESTE laine noir, S, LANVIN

Référence: 208

En stock
Expédition possible sous 1-2 jours

VESTE soie noir, 38, LANVIN

Référence: 139

En stock
Expédition possible sous 1-2 jours

ENSEMBLE soie kaki, S, LANVIN

Référence: 101

En stock
Expédition possible sous 1-2 jours

JUPE drap noir, t 44, LANVIN

Référence: 187

En stock
Expédition possible sous 1-2 jours

JUPE asymétrique soie, 36, Lanvin

Référence: 325

En stock

JUPE laine noir, 40, LANVIN

Référence: 402

En stock
Expédition possible sous 1-2 jours

ROBE laine noir, 44, LANVIN

Référence: 300

En stock
Expédition possible sous 1-2 jours